Celibataires aprés 25 ans : Quand la pression sociale se fait forte

Certains mots raisonnent comme les portes du métro qui se ferment alors que vous pensiez l’attraper. Un sentiment de déception vous envahit quelques secondes comme s’il n’y avait plus d’issue, avant de ressentir de la sérénité en voyant le prochain.

Alors que selon votre famille vous avez tout pour trouver l’âme sœur, même tante Rachel vous a toujours dit qu’à 25 ans vous seriez mariée avec au moins un bébé et selon votre mère n’en parlons pas, ils seraient tous aveugles de ne pas vous épouser.

La réalité qu’on vous a jadis prédite est toute autre : sacrilège vous avez 25 ans et plus et vous êtes CÉLIBATAIRE ! Vous avez dit « CÉLI… » Quoi ? Drame ! Soudainement le problème ne vient plus de ces aveugles de la gente masculine, mais peut-être bien de vous.

On vous dit trop exigeante ? Indécise ? Timide ? On vous prêterait tous les adjectifs pourvu que l’on trouve enfin une raison à cette « anomalie » ! Deux mots source de cet affolement : HORLOGE BIOLOGIQUE.

Il faut bien une coupable à cet état de fait: L’émancipation des femmes. Au centre des débats  : « Elles s’oublient dans leur carrière », « sortent avec leurs copines », « ne dépendent pas d’un homme ». L’émancipation a bon dos.

Et si elles voulaient tout simplement prendre le temps de se découvrir, de se construire ? Pour mieux savoir ce qu’elles veulent et vers quel type d’homme aller. Le visage du mariage d’aujourd’hui n’est plus celui de l’époque où le choix n’était pas véritablement au rendez-vous. Un tel était” prévu “pour une telle, le décret était tombé.

Aujourd’hui, l’évolution des mœurs a permis de se questionner et de faire un choix en conscience pour choisir celui avec lequel on souhaite partager sa vie. Pour certaines c’est donc un choix d’attendre et d’avancer sur d’autres sujets dans sa vie. Et c’est OK.

Puis, d’autres femmes se connaissent, savent ce qu’elles veulent et ne demandent qu’à construire un foyer où elles pourront donner de leur temps et de leur amour. Mais elles ne trouvent pas cette moitié tant attendue. Mesdemoiselles, tout arrive en son temps. Il est prévu pour chacune sa moitié, bien qu’il soit difficile lorsqu’on est « prête » de patienter. Profitez de ce temps pour vous découvrir d’autant plus, faire des activités qui vous épanouissent, renforcer vos liens avec votre famille, vos amis. Créez-vous de nouveaux projets, demandez-vous comment faire chaque jour pour être la meilleure version de vous-même.

Une femme épanouie, irradie autour d’elle une énergie attractive. N’oubliez jamais, la beauté vient avant tout de l’intérieur et se dégage à l’extérieur. L’homme qui vous est destiné saura la voir.

Aucun commentaire pour l'instant

Laissez votre petit commentaire

Votre adresse Email ne sera pas publiée