C’est décidé, Je ne prendrais pas un gramme à Hanouka !

Hanouka n’est normalement pas la fête où l’on prend du poids car nous ne passons  pas 2 jours à table non stop…

 

Mais finalement cette fête au cœur de l’hiver, coïncide souvent avec des boîtes de chocolats au bureau et des soirées raclettes à gogo… Si trois  Hanouka Party se rajoutent au programme, on à vite fait d’affoler la balance !

 

@mylittletelaviv (www.mylittletelaviv.com)

 

Le beignet, star de Hanouka, n’est effectivement pas juste équivalent à une brioche. C’est une friture donc c’est bien gras : avec 45g de glucides et 22g de lipides pour 100g, il nous apporte en moyenne 400 kcal et juste s’il est nature.
On évitera donc celui fourré de Nutella, de confiture ou encore de crème pâtissière, encore plus calorique !

Simplement, Hanouka, ce n’est qu’une fois par an ! Et que serait la fête sans beignet ?

Pour ne pas rester frustrée, on s’octroie son petit préféré dans la semaine, et qui passera inaperçu sur votre ligne.
Idéalement, on le préfère donc NATURE, PETIT (ou un demi), FAIT MAISON (ce sera toujours plus sain).

 

Gardons-le pour la soirée si on prévoit de fêter Hanouka en famille, ou l’après-midi de fête à l’école des enfants, ou encore uniquement pour Chabbat.
Si on veut en prendre plus d’un dans la semaine, il faudra éviter toute la journée matière grasse et produits sucrés pour en dévorer un le soir, sinon l’effet du beignet se fera sentir. Ou si on l’a pris au goûter, on peut dîner léger : une soupe uniquement , prévoir du sport le lendemain, et hop ni vu ni connu.

 

Si on a trop abusé de beignets la semaine de Hanouka, la semaine qui suivra devra simplement être très sportive et diététique.

 

Inutile de culpabiliser, il suffit d’agir pour éliminer …

 

 

Bonne dégustation à toutes ! 
Aucun commentaire pour l'instant

Laissez votre petit commentaire

Votre adresse Email ne sera pas publiée