Comment ne pas suer comme un veau en été quand on s’habille Tsniout ?

Un jour, la semaine passée, lorsque mon appli affichait 38 degrés, je m’étais exprimée à voix haute devant mon placard :

– Oh my Goooood ! Je vais crever, par cette chaleur ! Comment je vais bien pouvoir m’habiller pour ne pas transpirer comme un veau de Normandie (petite private joke des origines de mon enfance. Caen, si tu me lis, je te salue !) ?

Déjà, vous trouverez toujours des personnes bien intentionnées qui vous conseilleront de privilégier en cas de grandes chaleurs, les matières souples comme le lin !

Oui mais… avons-nous un fer à repasser portatif ? Non, parce que pour l’avoir testé, est venu le moment gênant où j’ai dû me lever de ma chaise après avoir été assise pendant plus de deux heures ! Le résultat est aussi froissé que déprimant. Donc mieux vaut se concentrer sur le coton, la mousseline, et le voile de coton.

INFO JUNES : Savez-vous que porter des manches longues empêche le soleil de pénétrer la peau ? Eh oui ! Alors on va se prendre des petit bateau en blanc/ beige/rose and co.

Pour éviter de suer plus que de raison, il faut bannir le synthétique A-B-S-O-L-U-M-E-N-T ! Comme cette super jupe crayon en faux cuir, qu’avait sortie Zara ! Laissons ce modèle pour l’hiver, car avec la chaleur, l’effet du tissu sur votre peau ne sera ni agréable pour vous, ni pour tous les autres qui croiseront votre chemin ! Ah oui ! Parlons-en, des autres (même si on s’en fout de ce que pensent les gens !), car lorsqu’on essaye d’être Tsniout, on donne non pas sa langue au chat, mais on fait bosser celles des autres. D’ailleurs, je sais plus qui avait lancé la rumeur sur les religes en balançant que certains sentaient mauvais ! Mon D., c’est tellement démodé ! Et en plus, relige ou pas, en été, c’est un problème universel ! So, on y va sur le déo à fond, et on chante une petite chansonnette pour aller avec !

Côté style, laissons le noir et le gris, et osons les couleurs (sauf le rouge et les couleurs trop flashy, c’est un poil too much, et c’est pas le carnaval de Rio non plus !) : une jupe blanche avec un top bleu, et des chaussures en tissu/toile/liège, c’est parfait !

La jupe en jean est pas mal, mais rangeons celle que nous portions en hiver et préférons des modèles fluides et légers.

myfashionology

 

La robe bohème avec des bijoux turquoise et un chapeau de paille, c’est la classe ! Surtout qu’aux States, ils ont sorti un système de bande de cheveux qui adhère grâce à une bande velcro, que l’on pose à l’intérieur des chapeaux.

Aylin Koenig

Le seul oups ! C’est le prix qui fait mal : entre 400 et 600 dollars. Perso, si c’est pour du long terme, ça vaut le coup.

– Des gilets, oui, mais les plus légers possible.

– La veste en jean uniquement le soir, sinon vous allez cuire.

– Les robes et les jupes printanières, allons-y gaiement !

À plus de 30 degrés, je conseille fortement de laisser nos perruques sur nos têtes en polystyrène, mais ne faites pas la tête : il existe des modèles de foulards méga stylés, à nouer de plusieurs façons. Rien que sur YouTube, il y a des tonnes de tutos !

Sur la question : collants/bas/mi-bas/chaussettes : c’est vous qui voyez. Est-ce une obligation ?

La loi dit que l’on doit couvrir nos articulations, donc si vous portez des chaussures fermées, c’est OK, mais si on voit vos petits pioux, notamment votre superbe pédicure, c’est chaud question Halakha pure, va falloir me les couvrir.

Après, tout dépend de son niveau et de son quartier ! Eh oui, surtout pour toutes celles qui habitent en Israël, ou dans des quartiers de Brooklyn.

Attention, en été, une pédicure impeccable est de rigueur, même si c’est que pour nous. On sait jamais, dans la vie, un orteil arrive souvent à s’échapper de nos espadrilles. Rigolez pas, ça arrive plus qu’on ne le croit.

Pour la plage et pistoche : le maillot Tsniout, c’est celui dans lequel vous vous sentez le plus à l’aise. Mais une tunique longue, des grosses lunettes à la Jackie O., un foulard Pucci ou un chapeau de paille, ce sera qui, la reine de la playa ? Je sais pas, mais vous serez une reine pour la Torah, et aux yeux d’Hashem.

Alors good luck avec le thermostat. Ce ne sont ni les saisons, ni Kylie Jenner qui nous empêcheront d’être stylée et Tsnoua même en été. (Mais quel rapport avec la petite Kylie ? Aucun, j’avais juste envie de la placer, c’est tout !)

Je vous ai mis plein de photos en illustration, comme ça on sera toutes Tsniout, fraiches et pimpantes !

fashionbytamar

Gros bisous

 

Tous les livres de Junes Davis sur junesdavis.com

 

Aucun commentaire pour l'instant

Laissez votre petit commentaire

Votre adresse Email ne sera pas publiée