Connectée ou Jugée ?

Instagram, Facebook, Twitter et autres plateformes internet ne nous ont pas seulement permis de nous connecter instantanément aux copines, aux tendances , à la famille et au reste du monde en un instant, ils ont inventé une myriade de nouveaux jobs !
Influenceuse, blogueuse, modératrice, web designers ont fait leur apparition et leurs façons de travailler ne ressemblent en rien à ce que l’on définissait avant comme un boulot. Règle n.1 du succès : s’exposer !
Pour promouvoir un article, un cours de torah, un objet, une recette ou une nouvelle tendance il faut en parler, diffuser sa photo, la publier….
alors comment ne pas prendre le risque d’être jugée , voire D’ préserve sujette à la jalousie et au mauvais oeil ? D’abord qu’est-ce que le mauvais oeil ?
La gemara explique que lorsque des humains sur terre jugent leurs pairs, ils éveillent un jugement divin où l’on réévalue chaque personne pour voir si elle mérite à 100% ce dont elle bénéficie. Si elle n’est pas à la hauteur de ces attentes, on peut lui retirer des privilèges.
Donc , oui le mauvais oeil ça existe ! En effet, la Torah nous recommande de se protéger en restant discrets, en ne s’exposant pas outre mesure, en n’attirant pas l’attention sur notre vie car l’intimité dans la Torah est extrêmement respectée . Pourtant, il faut bien vivre, s’habiller, sortir, voir les autres, les inviter chez soi ( c’est une mitsva) , et à l’heure d’aujourd’hui se connecter sur les réseaux sociaux ….
mieux encore , pour celles dont c’est le job, comment réussir ? Et que dire de tous ces gens influencés par le cours de Torah qu’ils suivent chaque semaine sur Insta ?
En fait, le mauvais oeil existe mais n’a comme pouvoir que celui qu’on veut bien lui accorder.
Le dixième des 10 commandements , la base de la Torah est de ne pas envier , or il nous est donné une liste exhaustive de ce qu’il ne faut pas envier :la femme, le champ, l’âne, la maison, etc . La torah nous donne la liste complète, pourquoi ?
Pour nous apprendre que dans la vie , il ya toujours une liste complète ! Tu envies la maison de ton prochain ? Soit ! Mais alors avec, tu devras recevoir sa femme, son champ, son âne….
D’ fonctionne par package ! Tu ne peux pas choisir ici et là ce que tu voudrais avoir et laisser le reste, il faut prendre le package complet à chaque fois ! Alors , quand on regarde et qu’on envie cette tenue, ce fiancé, cette voiture ou ces vacances, on doit se rappeler que ce n’est qu’une partie du package !
A t on vraiment envie du reste aussi ? De ce que l’on ne voit pas forcément à l’image mais qui est là ? Des soucis d’argent, de santé, de famille …. qu’on ne montre pas à l’écran ?
Rappelons nous que cette image ne montre qu’un instant T choisi, filtré et instantané, pas toute la vie de la personne…. Et exerçons alors notre bon oeil !!
Surtout pendant la période des neufs jours, où l’on demande plus assidûment encore la venue du Machiah, ouvrons notre bon oeil et réjouissons nous sincèrement pour ce moment de bonheur que l’on a bien voulu partager avec nous .
Le Rabbi de Kotzk répondit à l’un de ses disciples dont le commerce ne fonctionnait pas malgré ses efforts : « le jour où tu te réjouiras sincèrement , véritablement de la réussite du magasin voisin de ton ami , ton activité réussira de plus belle ».
A bon entendeur !
Aucun commentaire pour l'instant

Laissez votre petit commentaire

Votre adresse Email ne sera pas publiée